L’Affaire Furtif

D’après le roman de Sylvain Prudhomme
Adaptation Compagnie Ostinato et Sylvain Prudhomme
Mise en scène Olivier Maurin
Création 2023
au Bâteau-Feu de Dukerque

Mise en scène Olivier Maurin
Avec Clémentine Allain et Arthur Vandepoel
Collaboration artistique et photo Jeanne Garraud

Scénographie Andréa Warzee
Lumières Amandine Robert
Son Antoine Richard
Costumes Emily Cauwet-Lafont

Tournée 2022-2023

les 24 et 25 janvier 2023
au Bateau-Feu, Dunkerque (59)
du 31 janvier au 10 février 2023
au Théâtre de l’Élysée, Lyon (69)


Coproduction
Compagnie Ostinato
Théâtre Le Bateau Feu – Scène nationale Dunkerque, Le Meta (CDN de Poitiers Nouvelle Aquitaine)


Avec le soutien du théâtre de l’Elysée,
de La Mouche et du Cargo
Diffusion Bureau des Paroles – Benoît Duchemin

Ce spectacle est une adaptation libre du roman du même nom de Sylvain Prudhomme.
J’ai rencontré Sylvain Prudhomme suite à une commande de mise en scène de lectures du Théâtre du Bateau Feu à Dunkerque à l’occasion d’une opération intitulée « Histoires en série ».
Sylvain Prudhomme a écrit pour cette occasion cinq textes en forme de feuilleton : « Les carnets de la frontière ». Il y relate l’expérience qui l’avait vu longer la frontière entre Mexique et les États-Unis d’ouest en est. Il a réalisé ce périple en stop, en posant à chaque fois quelques questions simples aux automobilistes avec qui il engageait un brin de route. Et surtout en les écoutant. Le trajet se terminait par une petite photo polaroid des conductrices et conducteurs.
Dans ces textes, on suit son trajet et ses rencontres, avec tous les échos que cela fait avec le monde tel qu’il est le long de ce qu’on a appelé le « mur de Trump ». Il laisse une large place à la parole de celles et ceux qui l’ont convié dans leur véhicule.
Il y a une forme à la fois littéraire, dans la narration du voyage, et très théâtrale et dynamique pour le jeu des acteurs et des actrices quand les personnages prennent la parole. Le regard tendre qu’il pose sur ces gens laisse apparaître sans concession la situation environnante, et la réalité de celles et ceux qui vivent le long de cette frontière, et peuvent ou non la franchir selon leur nationalité ou leur
fonction. Ce travail a fait naître pour moi l’envie de continuer de travailler sur l’écriture de Sylvain Prudhomme et de travailler directement avec lui.
J’aime particulièrement l’attention qu’il prête à ces petits mouvements intimes de la vie, et sa manière de partir de l’intime et d’élargir soudain le regard pour mettre à jour ce drôle de monde que nous habitons. Et j’’aime aussi le fait qu’il nous raconte de belles histoires.
J’ai alors redécouvert ce court roman qui, avec une vraie grâce, nous emmène à l’aventure et décidé de travailler dessus avec mon équipe de création.