En courant dormez !

Genèse du projet

En avril 2007, la Comédie de Valence m’a invité à mettre en scène un spectacle dans le cadre de la comédie itinérante. J’avais le choix de la pièce mais la distribution était proposée : une actrice et un acteur de la troupe permanente.
Je me suis mis en quête d’une pièce répondant à cette contrainte, qui comme toutes les contraintes est créatrice.
Je venais de monter « Nouvelles du plateau S » de Oriza Hirata à l’Ensatt, et j’étais encore sous le choc de la découverte de cette écriture. Je me suis donc tout naturellement tourné vers les textes de Hirata, en cherchant s’il avait écrit une pièce qui pouvait répondre à cette commande.
J’ai découvert qu’il y avait une pièce intitulée « Hashiringara nemure », que l’on peut traduire par « En courant, dormez !» qui répondait au critère que je cherchais. Il s’agit d’une pièce basée sur l’histoire du couple d’anarchistes Sakae Osugi et Noe Ito. La pièce, en quatre journées, relate les derniers jours de la vie de ces deux figures du mouvement révolutionnaire japonais, qui ont été assassinées par la police à l’occasion du grand tremblement de terre de Kanto, en 1923.
Je n’avais alors qu’un résumé de la pièce et le délai de traduction étant trop court, le projet ne s’est pas fait, et je me suis tourné vers un autre texte.
Mais j’ai conservé le résumé de la pièce et mon désir pour l’écriture de Oriza Hirata. En 2011 j’ai demandé à Yutaka Makino de bien vouloir en assurer la traduction.

Le spectacle a été mis en chantier à l’occasion d’une résidence de création à Ramdam (à Ste Foy les Lyon) en mai et juin 2012, puis en avril 2013. Ces deux premières étapes de travail ont donné lieu à des présentations à Ramdam.
Il a été créé au théâtre de l’Elysée à Lyon, du 2 au 12 Octobre 2013.

Recréé au TNP à Villeurbanne du 6 au 15 avril 2016.
Disponible en tournée sur les saisons 2017/2018 et 2018/2019